Archigny - la “Ligne Acadienne“

Visite à Archigny - la “Ligne Acadienne“

Ce jour 23 avril 2015, je suis passé par la fameuse route D9 de la Vienne, que vous connaissez mieux sous le nome de “Ligne Acadienne“. Je me suis arrêté au lieu dit “Les huit maisons“.

Plusieurs photos, mais un sentiment général de délabrement...! Le panneaux indiquant le nom des familles ayant vécu dans les fermes sont brisés, etc...

 

Archigny - la “Ligne Acadienne“

L'établissement acadien d'Archigny

L'établissement Acadien fut implanté sur les communes d'Archigny, La Puye, St Pierre de Maillé, regroupant 57 fermes construites en 1773, à l'initiative du Marquis de Pérusse des Cars, sieur de Monthoiron (Vienne), un proche de Louis XV, afin de recevoir 1500 Acadiens disséminés depuis 15 ans dans les ports de la Manche, lors du Grand Dérangement en Acadie.

 

Maison acadienne en Poitou.

Douze familles, composées de 73 personnes, restaient donc à l'Etablissement d'Archigny et devinrent propriétaires de leur ferme de 17 hectares en 1793. Ce petit groupe d'Acadiens se fondit rapidement dans la population poitevine et perdit ses attaches avec les familles restées en Acadie ou parties en Louisiane.

Un ensemble architectural et urbanistique, exceptionnel pour son époque, résiste encore à l'abandon de certains propriétaires. Trente huit maisons au type particulier tranchent réellement par rapport à l'habitat rural du Poitou.

Les maisons sont construites en murs de pisé, ou "bousillis", c'est à dire réalisées avec un mélange de terre argilo-sableuse, le "bornais", que l'on tassait entre deux coffrages, mélangé avec de la bruyère géante nommé "brande". Toutes construites sur le même modèle, ces fermes abritaient une pièce appelée "maison", et étaient composées d'une grange, d'une étable, d'un puits, d'une paire de boeufs, de deux vaches, d'une charrette, d'une charrue et de 17 hectares (trente arpents) de terre à défricher. 

L'association "Les Cousins Acadiens du Poitou", composée des descendants d'Acadiens établis en 1773 à Archigny, La Puye et St Pierre de Maillé, animent la “Ferme Acadienne - Musée des Huit-Maisons“. Ce musée retrace l'histoire de l'Acadie, du Grand Dérangement, de la Déportation en France des Acadiens de l'Ile Saint Jean et de l'Ile Royale (actuellement l'Ile du Price Edouard et l'Ile du Cap Breton), et de l'installation de ces hommes et femmes en Poitou.

L'Association possède également la généalogie de ces descendants d'Acadiens Français.

Carte de la “Ligne d'Archigny“ en Poitou.

   

Moteur de recherche

Entrées récentes

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8